0 Dans Maquillage

Bilan final microblading (sourcils blonds)

Kikou tout le monde.

Vu que j’ai eu pas mal de questions et de demandes sur les réseaux sociaux, j’ai décidé de revenir avec un bilan final sur mon microblading des sourcils.

30/12/16 : le tatouage

Le microblading est un maquillage semi-permanent basé sur une technique manuelle de tatouage où l’on dessine les sourcils poils par poils. Comment se déroule la séance, la gestion de la douleur, les premiers résultats : je vous avais tout expliqué dans cette vidéo au format « vlog » le jour J (voir ici).

04/03/17 : la retouche

Début mars, j’avais rdv avec Soad pour la retouche. Le principe est de combler les zones atténuées, rajouter des pigments et redessiner légèrement les sourcils si besoin. La technique reste identique, avec à nouveau 4 semaines de cicatrisation avant le résultat définitif. Je n’ai ressenti aucune douleur ni pendant, ni après l’opération. Juste quelques démangeaisons (ça gratte !) les jours suivants.

Evolution de mes sourcils

Dans cette petite vidéo, je retrace avec vous mon évolution sourcilière des 4 derniers mois :

 

 

Bilan final microbalding

Je suis toujours aussi enchantée par le résultat très naturel et harmonieux. Ma ligne de sourcils est bien nette, la queue des sourcils allongée par rapport à mes poils naturels. Mon regard est bien encadré et mes yeux plus expressifs.

Durant ces quatre mois, je ne suis plus allée me faire épiler chez l’esthéticienne. Je me contente d’enlever par moi-même le petit duvet qui dépasse, simplement à la pince à épiler. Rien de compliqué car le « pochoir » est désormais tatoué sur ma peau.

Petit bémol propre à ma couleur naturelle très blonde (limite transparente) : mes (vrais) poils sont toujours peu visibles. Grâce au microbalding on remarque des sourcils sur mon visage non maquillé mais, en y regardant de plus près, on constate une différence de couleur entre les « vrais » et les « faux » poils. C’est un peu comme si les poils tatoués formaient l’ombre de mes vrais poils invisibles ! 

 

 

Pour des sourcils plus affirmés, il m’est conseillé de foncer mes sourcils naturels, soit avec du maquillage (mascara à sourcils) ou une teinture spécialisée. Je vais essayer d’apprendre cette dernière technique et me perfectionner.

Je vous recommande donc cette technique sans aucune hésitation. Mais renseignez-vous bien sur les praticiens dans votre région car cela ne s’improvise pas. Pour info, revoici les coordonnées de l’institut où je suis allée :
EYELIGHT BRUSSELS
Infos, prestations et tarifs de Soad sur sa page Facebook.
1443 Chaussée de Waterloo à Uccle.

 

 

A bientôt, Caro

 

 

Articles qui pourraient également vous intéresser

Pas de commentaire

Réagir