fbpx
2 Dans Food/ Healthy

Comment apprendre aux enfants à manger des légumes ? Delhaize lance ses légumes magiques

Salut.

Petit billet du jour pour mettre en avant une campagne publicitaire intéressante de la part de Delhaize qui tente de stimuler la consommation de légumes avec un peu de magie ! Une jolie action que je souhaite encourager.

 

 

Les enfants belges mangent-ils assez de légumes ?

Seulement 5% de la population belge mange tous les jours la quantité de fruits et de légumes recommandée, à savoir 550 grammes. Et ce sont les enfants et les jeunes qui occupent le bas du classement : dans la catégorie des 6-17 ans, presque personne ne mange suffisamment de fruits et de légumes. Les enfants entre 6 et 13 ans consomment ainsi en moyenne 100 g de légumes alors que la quantité recommandée est de 250 à 300g. (Source : Delhaize)

Une situation alarmante à laquelle Delhaize tente aujourd’hui de répondre en lançant les « légumes magiques ». Avec une pincée de magie et un peu d’imagination, l’enseigne veut aider les parents à donner le goût des légumes à leurs enfants.

 

 

Fusées oranges, dents de dragon, petites météorites…

Dans le cadre de cette campagne visant à encourager les enfants à manger des légumes, une dizaine de veggies ont été dotés d’un nom et d’un emballage magiques (voir photos). Depuis le 9 avril, Delhaize a démarré cette action ludique au rayon frais où douze légumes ont été temporairement transformés en :

  • boîtes à trésors (poivrons)
  • couvertures de fées (salades iceberg)
  • nez de clown (tomates)
  • skis de grenouille (haricots verts)
  • dents du dragon (chicons)
  • fusées oranges (carottes)
  • petites météorites (grenailles)
  • canoé d’indiens (aubergines)
  • gourdins de troll (courgettes)
  • trompettes de lutins (pleurotes)
  • frisbees de lutins (concombres)
  • toboggan d’elfes (céleri blanc)

Pour le choix des noms, le magasin a fait appel aux écoliers.

 

Marketing vers les enfants

Lors de mes études de marketing et communication, mes professeurs m’avaient enseigné le concept de « l’enfant prescripteur ». Pour résumer le principe brièvement : les enfants peuvent inciter, pousser leurs parents à acheter un produit qui les attire, mais ils peuvent également devenir de véritables prescripteurs pour des achats familiaux. Ce phénomène peut se retrouver tant pour un achat banal (céréales, bonbons, fast food, jouets…) que pour un achat important non direct (voiture, voyage…).

Dès lors, les entreprises décident de communiquer auprès de la cible des enfants avec pour objectifs d’augmenter les ventes des produits destinés aux parents. Depuis la Peugeot 806, la fameuse “voiture que les enfants conseillent à leurs parents”, les exemples ne manquent pas. Il suffit de vérifier le nombre de produits de consommation à l’effigie de Dora l’Exploratrice ou Bob l’éponge !

 

 

Légumes magiques Delhaize

Ce n’est pas tous les jours que des initiatives marketing ont un intérêt pour la santé. Alors, bravo pour cette jolie initiative ! Je préfère mille fois voir appliquer de la magie aux légumes de Delhaize que de constater les manoeuvres douteuses de l’industrie agro-alimentaire…

 

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour faire aimer les légumes aux enfants ?

Bisous magiques, Caro

 

 

Articles qui pourraient également vous intéresser

2 commentaires

  • Répondre
    CHARLINE
    10/06/2018 at 11:56

    C’est un super article Caro ! Les noms des légumes sont très bien trouvés par Delhaize.
    J’avais remarqué ces petits sachets depuis leur lancement mais pour moi, c’est une quantité trop faible.
    Pour les gosses… c’est idéal. En général, il n’est pas facile de leur faire manger des légumes.
    Le truc c’est la ruse ou le fun, comme dans cette présentation spéciale.
    Gros bisous ma belle: je continue à lire tes articles. ♥♥

    • Répondre
      Caro
      11/06/2018 at 21:49

      Coucou Charline. Oui une très chouette initiative de Delhaize, les enfants ont tellement d’imagination ! Merci pour ton message, gros bisous ♥

    Réagir